Changer la taille du texte

Site officiel de la ville de Pertuis

04 90 79 02 74

Plus de 300 personnes à la conférence sur les fouilles de la rue Léon Arnoux

Sur le thème "Archéologie de la vie paysanne à Pertuis du IIIème au VIème siècle", la conférence s’est déroulée sous la houlette de Robert Thernot, archéologue responsable de recherche Inrap, juste après le mot de bienvenue des élus au patrimoine.
On y a appris que, dans le cadre d’un projet immobilier mené par Vinci, une fouille archéologique préventive, prescrite par le Service régional de l’Archéologie (DRAC PACA), a été menée par l’Inrap au printemps 2019 et que ces fouilles, dirigées par Robert Thernot, responsable de recherches archéologiques, ont mis à jour un établissement rural gallo-romain.
La découverte de ces vestiges - comportant des pièces d’habitat, un bain chauffé par hypocauste (chauffage par le sol), des hangars, pressoirs, zones de dépotoirs et zones funéraires... - permettent d’appréhender la vie paysanne.
Les études continuent "Ces structures ainsi que le mobilier associé, notamment la céramique, démontrent un temps d’occupation long, allant du IIIe au VIe siècle de notre ère, couvrant la fin de l’empire romain et le début du Moyen-âge. Au cours de cette période, la christianisation se traduit par la présence de coquillages parmi les rejets alimentaires. Ceux-ci permettant comme le poisson de respecter les jours maigres" a précisé l’archéologue.
Ajoutant qu'à partir du VIe siècle, "l’influence culturelle des Francs apparaît dans la région, comme en attestent les éléments de parures découverts, tels que la plaque-boucle trouvée dans l’une des sépultures. Les études se poursuivent et permettront, notamment, de connaître la nature de la production de cette modeste villa".