Site officiel de la ville de Pertuis

04 90 79 02 74

Dénomination du "boulodrome Ange Pacini"

Voilà bientôt un an, le conseil municipal décidait à l’unanimité de dénommer le boulodrome du parking de la Dévalade en hommage à un personnage important du monde bouliste, Ange Pacini. C’est à l'occasion de la semaine bouliste que la plaque « boulodrome Ange Pacini» a enfin été dévoilée jeudi 11 août, en présence de son épouse et de sa fille, très émues.

Entouré des élus et du président de l'association La boule pertuisienne, Franck Florès, et du Superchallenge, Bruno Golé, Henri Lafon, 1er adjoint représentant le maire, lui a adressé un bel hommage.
"On se souvient tous d’Ange Pacini à qui nous rendons hommage. Grand amateur et illustre joueur de Jeu Provençal, il avait pris la présidence de la Boule Pertuisienne dans les années 70 afin de promouvoir ce sport qu'il aimait tant et de faire de Pertuis une place incontournable pour les « longuistes ».

Sous sa présidence, le National de Pertuis est aussi devenu un des joyaux de ce sport, au même niveau que "le Provençal" de Marseille. Les records de participation sont régulièrement battus, avec un maximum qui a frôlé, cela mérite d’être souligné, les 1 000 joueurs ! Les finales jouées sous les platanes de l'Eden ou sur la place Garcin nous laissent un souvenir impérissable.
Sa volonté de développer et de "protéger" le Jeu Provençal a aussi permis un essor incomparable de cette discipline dans toute la région. Ange PACINI a ainsi participé à la création des nationaux du Tholonet, de St Maximin et de La Tour d'Aigues. Il a également été à l’origine de la création en 1988 aux côtés de son président, de l'association dite « du Super Challenge », association qui regroupe aujourd'hui encore les organisateurs des divers Nationaux de Jeu Provençal.
Ange fut enfin un arbitre national respecté et un pointeur de grand talent, qualité qui lui permit de gagner, pardon du peu, le National Pertuis à 2 reprises.

Décédé en 2005, il restera dans la mémoire de tous les Pertuisiens et de tous les amateurs de jeu Provençal. Donner son nom au Boulodrome de la Dévalade n’est qu’un juste retour au regard du rayonnement dont il a fait bénéficier Pertuis dans la région.
Je passe, à présent, la parole à Frank Florès, Président de la boule Pertuisienne et fervent amateur de jeu provençal, pour lequel j’en suis sûre, Ange Pacini a beaucoup compté dans sa carrière de bouliste."

 

Finale du 80e National de jeu provençal souvenir "Claude Carbo"

Un grand bravo à l'équipe de Mohamed Benmostefa, Fabrice Rouvin et Tony Lafleur, vainqueurs du 80e National de jeu provençal face à l'équipe d'Alain Valdes, Hervé Fontani et Bruno Roure !