Site officiel de la ville de Pertuis

04 90 79 02 74

Le Corso se rapproche !

« L’avent du Corso » de Pertuis a débuté fin mai
Sans heurter la religion, considérant que l’élaboration de notre corso s’apparente pour bon nombre de Pertuisiens et corsistes à une véritable religion, nous pouvons officiellement annoncer que « l’avent » du Corso s’est ouvert en cette fin de semaine. Le terme avent vient du latin « adventus », la venue en français.
Être corsiste pertuisien oblige à toute une série d’obligations : un travail acharné doublé d’une excellence dans la construction des chars.., et aussi suivre toute une série de rites, de moments communs partagés.
« L’avent du corso » est le premier de ces rites qui ouvre le compte à rebours qui nous mènera aux grands défilés dans 3 semaines, les 23 et 24 juin !
(consulter l'arrêté de stationnement et circulation)

La présentation de la reine aux corsistes vendredi 25 mai
C’est la toute première soirée « d’été » où les corsistes se réunissent autour d’un solide buffet. Même si tous connaissent déjà le nom de la future souveraine, cette soirée est très importante, elle soude les constructeurs et décorateurs de chars.
Pour toutes les équipes de chars, l’heure de la mobilisation est enfin venue. Les chars sont en voie de finalisation, la gamme des couleurs de chaque char n’est plus un secret.. le compte à rebours commence !



La soupe au pistou samedi 26 mai
Le deuxième  grand rendez-vous commun est le banquet traditionnel de la soupe au pistou. Un rite bien établi. Celui-ci se déroule au « hangar », à proximité des chars qui ont pris leur forme définitive. Les convives corsistes et leurs familles arrivent avec leurs couverts et la table est dressée dans le hangar si le temps est menaçant ou sur le côté du bâtiment si le soleil printanier est de la partie.
La soupe est réalisée par une équipe de corsistes hors pair qui peuvent servir des centaines de convives en quelques minutes. Manger ensemble n’est pas anodin, cela permet à tous de parler de tout et de rien, mais surtout de tout.
Au cœur de cette machine à rêves, les chars en décoration reçoivent alors la visite des corsistes qui devisent sur les couleurs, l’emplacement de telle ou telle décoration, c’est par ces échanges d’idées que les chars sont sublimés, c’est çà la magie du corso !

La fête pendant le week-end du corso
Le corso 2018 innove avec un nouveau parcours et des animations originales durant lors de ce long week-end festif.
« C’est l’une des rares périodes où toute la ville est en représentation, durant les parades avec l’excellence et le génie des constructeur de chars, ainsi que la foule pertuisienne qui se rassemble et fête notre ville.
Il nous a paru évident de continuer ces moments lors du dernier défiler le dimanche 24 juin, par l’inauguration officielle du Cours rénové et retrouvé, suivie d’un grand banquet organisé au cœur du cours de la République, transformé en véritable corsodrome pour l'occasion.
Le repas est organisé par le rugby club pertuisien (une autre institution de notre cité !), grand organisateur d’agapes aussi massives que joyeuses.
Celui-ci démarrera dès la fin de l’inauguration. Les convives pourront festoyer pendant que la grande soirée dansante fera entendre les décibels au pied de la fontaine Maurel, située en bas du cours ».
Le prix du repas (paella) se veut être abordable, 14 euros. Les réservations se font à la Maison de la boucherie : 501, avenue du 8 mai 04.90.09.66.60, ou à la boulangerie la flûte enchantée : 223, cours de la République 04.90.79.06.58



Jacques Barone
Adjoint au maire élu à l'animation

  

 

Pour revoir le corso de l'année dernière, cliquez ici