Site officiel de la ville de Pertuis

04 90 79 02 74

Conférence "Les mœurs, prostitution, maison close dans Pertuis sous la IIIème République"

Pendant des années, durant mon enfance, bon nombre de Pertuisiens issus des familles installées dans notre ville depuis quelques générations m’indiquaient, toujours sous le sceau du secret en pointant leur doigt devant un bar, une maison, un lieu, qui jadis, était un lieu de… débauche.
Le problème résidait dans le fait que les lieux publics où s’épanouissaient les plaisirs du sexe étaient, à les entendre, nombreux, trop nombreux  pour une ville comme la nôtre ! Or mes interlocuteurs avaient à la fois raison et tort !
Les mœurs, l’histoire des « rapports » qu’entretenaient les Pertuisiens avec ce que l’on qualifiait jadis de « beau sexe », n’ont jamais fait l’objet d’une étude approfondie, ni surtout été dévoilées aux Pertuisiens, comme si cette histoire, il est vrai atypique et singulière, devait rester secrète, ou que la vérité dépassait les limites même du raisonnable !
Pendant de longs mois, ayant eu accès aux archives départementales et aux rapports de police et des serviteurs de l’Etat en Vaucluse, j’ai pu enfin distinguer le vrai du faux (ou du fantasme) dans l’histoire des mœurs, de la prostitution et de la maison close à Pertuis sous la troisième République. Un travail de longue haleine qui fut également étayé par les derniers témoins directs de cette époque (mais oui il en reste !).
J’en arrive à la conclusion, que Pertuis est décidemment sur bien des sujets, dont celui-ci, une ville …« étonnante ».
C’est ce travail, que je me ferai un honneur de vous présenter le Vendredi 16 novembre à 18h30 dans notre salle des fêtes, je vous y attends.
Bien à vous,
Jacques Barone
Elu à l'animation et au patrimoine